Revue : Gi Shoyoroll The Count

Revue : Gi Shoyoroll The Count

Par Filipe Conceição

Categorie: Gis

Classement: 4/5

Mon premier Shoyoroll… la Harley Davidson du kimono, des kimonos qui suscitent la passion, des kims avec une aura spéciale.

Pour ceux qui ne connaitraient pas, chez Shoyoroll ils se démarquent par une politique commerciale bien à eux : Pour mettre les choses au clair tout de suite, The Count ne sera pas disponible en boutique lorsque vous lirez ces lignes, il n’est même plus dispo depuis janvier... Car pour acquérir un Shoyoroll il faut être au bon endroit au bon moment, pour être plus clair lorsque Shoyoroll met en vente un kimono il n'est possible de passer commande que durant une fenêtre de quelques jours (2 en général), si vous arrivez en dehors de la plage il ne vous reste plus qu’à vous diriger vers Ebay où vous pourrez trouver votre bonheur mais à un prix autrement plus élevé…  Car pour l'instant ils n'ont pas jugé bon de faire des rééditions. A l'époque de la sortie du Count, Shoyoroll ne fonctionnait qu'en précommandes de plusieurs mois, une manière de ne pas prendre trop de risques financiers. Depuis, le succès aidant, tous les nouveaux batchs sont disponibles au moment de la commande, plus la peine de patienter plusieurs mois !

 

 

 

ESTHETIQUE

Après 4 mois d'attente j’ai enfin reçu The Count, j’ai fébrilement ouvert le paquet pour découvrir le gi que j’avais déjà vu en photo. Chaque batch s’inspire d’un thème précis, celui-ci s’inspire de Mitsuyo Maeda surnommé « O Conde » en portugais ce qui signifie « Le Comte ». Si vous ne connaissez pas ce personnage (ce qui m’étonnerait vue la qualité de notre lectorat) je vous invite à simplement taper ce nom sur Google, c’est indispensable pour votre culture de jiu-jitsuka. Comme il se doit le gi est donc blanc en référence aux judogis, les coutures sont grises, quelques patchs sont disséminés sur le devant de la veste, rien sur le dos. Vous avez tout l'espace nécessaire pour personnaliser votre kim. On trouve une broderie au niveau de la manche droite, lors de la sortie du Count, Shoyoroll a prévenu les compétiteurs que cette broderie pourrait faire que le gi ne soit pas accepté lors de compétitions IBJJF. Les ouvertures de la jupe sont grises pour rappeler la couleur des coutures. A l'intérieure, le long du col on retrouve une petite bande plus déco que renfort marquée "Maeda 1878 Edition Shoyoroll Brand" qui est vraiment esthétique. Ici la désormais classique bande de renfort est aux couleurs rasta (vert, jaune et rouge) aucun lien avec Maeda, c'est la même bande sur beaucoup de kims SYR.


Même code couleur pour le pantalon, les passants et la corde de ceinture sont gris, ainsi que les ouvertures au niveau des anches. On retrouve le patch rectangulaire "Shoyoroll brand" sur le haut du pantalon, et les kanji sont brodés sur le bas de la jambe droite. Comme sur tous les pantalons Shoyoroll on retrouve un petit patch carré au symbole de la marque juste au-dessous du genou gauche. Le tout bien sur avec des coutures grises.

L'ensemble est vraiment réussi, sobre et beau. Comme toujours chez Shoyoroll c'est de très bon goût, on n’a pas à faire à un gi bling bling tout en voyant du premier coup d'œil que ce n'est pas un kim ordinaire. Les associations de couleurs sont toujours bien choisies et cohérentes. Même la bande de renfort aux couleurs rasta ne fait pas tâche.

TISSAGE & RENFORTS

Ce qui m'a le plus surpris lorsque j'ai déballé le gi c'est sa légèreté et sa douceur, la weave (450 gsm) utilisée est vraiment excellente, la plupart des gis que j’ai eus jusqu’à maintenant étaient très rêches au moment du déballage et s’assouplissaient avec le temps, celui-ci est d’entrée très souple et doux. Le kim ne ressemble pas à une armure bardée de renforts, pour la veste on retrouve juste un petit triangle à l’ouverture de la jupe et le renfort au niveau des épaules et du dos le tout avec des triples coutures. A signaler l’absence de renfort au niveau des aisselles, un parti pris qui sera jugé bon ou non avec le temps. Le col est hyper souple et pas trop épais.

Le pantalon a une allure robuste, l’entre jambe est en weave comme l’intérieur des renforts de genoux (comme sur l’A&P…). Des coutures triples descendent le long de chaque jambe et l’entre jambe est renforcée par des triangles de tissus. Les ouvertures au niveau de la taille sont aussi renforcées ce qui n’est pas une mauvaise idée. Six passants sont présents pour passer la corde du pantalon.

Le tout ne présente vraiment aucune inquiétude au niveau de la solidité et encore moins au niveau du confort ! Et je n’ai rien remarqué de désagréable au niveau des finitions qui sont dans la moyenne des gis actuels sans être extraordinaires.

 

TAILLE & COUPE

Une fois revêtu le kimono ne me fait pas mentir, la veste est des plus confortable, moi qui suit un adepte du rashguard avec cette veste je vais pouvoir m’en passer sans regrets, l’été sera moins chaud… En ce qui concerne la coupe c’est du classique Shoyoroll c'est à dire une veste plutôt cintrée, pour moi le A2 est juste parfait, que ce soit la longueur de la veste, la longueur des manches ou au niveau de la taille.

Le pantalon est de la même veine, bonne longueur, pas trop large autour de la taille, il s’attache parfaitement bien grâce à une corde un peu élastique et de bonne longueur, on se sent aussi bien dans le pantalon que dans la veste, forcement tout ça donne envie de tester le kim sur les tatamis sans attendre !

 

ROLLING

Monté sur un tatami revêtu d’un gi Shoyoroll n’est pas une chose anodine, vous êtes certains d’attirer l’attention, au moins celle des autres gi-addicts… On voudra le toucher et l’essayer sans doute. Le kim reste tout de même très sobre et en dehors des «connaisseurs » il pourra passer presque inaperçu ce qui n’est pas forcément une mauvaise chose, ça dépend de votre caractère. Sans surprise le kim est d’un confort exceptionnel, pas besoin de le réajuster continuellement. Aucune sensation désagréable comme une couture qui gratte ou une étiquette qui égratigne, que ce soit pour la veste ou pour le pantalon. J’ai pu lire que les renforts en weave des genoux deviennent un peu irritants lorsqu’ils sont trempés de sueur, personnellement je n’ai pas constaté de soucis à ce niveau, ce pantalon est extrêmement confortable ! Simplement un des meilleurs pantalons de kimono que j’ai eu l’occasion de porter. Pour la solidité rien à signaler, aucune couture qui saute, pas de bruit suspect, autant pour le pantalon que pour la veste, c’est nickel. Et la légèreté de la veste fait merveille.

Après 3 lavages à 30° le gi n'a pas rétrécit de façon notable, à part la longueur du pantalon qui a reculé de 3,5 cm, mais vu la longueur initiale ça reste anecdotique. Je n'ai pas noté de dégradations après les lavages et plusieurs utilisations, ce qui confirme l'avis positif sur la robustesse de l'ensemble. 

 

CONCLUSION

En qualité pure The Count est un kimono quasi parfait, forcément un gi qui va intégrer ma rotation… Mais si on prend en compte le fait qu’il faille passer par une précommande plusieurs mois à l’avance (on en arrive à oublier qu’on a acheté le gi) et le prix bien au-dessus de la moyenne, j’estime qu’il faut se montrer critique. Le gi est fourni avec une page A4 sympa qui représente Maeda (faut pas rêver la feuille arrive toute froissée même si elle est sous plastique…) et un sac aux couleurs du gi, un sac avec une qualité d’impression plus que médiocre et en plus un coquille sur le mot respect écrit « repsect ». Très clairement ce n’est pas grave, mais tout de même ça laisse à penser que le contrôle qualité n’est pas au top ou un peu laxiste, ils ont quand même eu 4 mois pour préparer le gi, et même si on ne parle que du sac je trouve ça regrettable, d’autant plus qu’il n’y a eu aucune communication de Shoyoroll à ce sujet (à ma connaissance). C’est dommage qu’une entreprise qui arrive à sortir de si bons produits ait une communication si médiocre, ils se reposent sur leurs lauriers et un jour ça va leur jouer des tours, on peut déjà voir sur les réseaux sociaux que la communauté est très partagée…

Malgré tout, ceux qui ont acheté ce kim ne seront certainement pas déçus, bien au contraire ! Les gis de marque Shoyoroll méritent bien leur réputation et finalement c'est bien là l'essentiel.

Après plusieurs mois d'utilisation je confirme tout le bien que je pense de ce gi, il est robuste et reste toujours aussi agréable à porter ! Qualités qu'on retrouve sur tous les modèles de la marque.

Depuis, Shoyoroll a changé un peu sa politique commerciale, terminé les précommandes de plusieurs mois et beaucoup de modèles différents sont sortis ces derniers mois. Il ne reste plus qu'à trouver un distributeur en France et ce sera parfait !

Les vidéos du All Stars Brussels - 08/18/2018

Les combats du All Stars Brussels 2018...Plus

BJJ Corner - Episode 4 - 07/19/2018

Episode 4 du BJJ Corner des frères Olivier ! On y parle compétition, entraînements en vacances et de BJJGlobeTrotter....Plus

Et de 4 pour Julien Da Silva - 07/02/2018

Récap' des Championnats de France CFJJB 2018...Plus

Résultats du Tournoi de Paris - 06/25/2018

Résultats et vidéos du 1er tournoi de Paris du CFG....Plus

BJJ Corner - Episode 3 - 06/23/2018

Dans ce troisième épisode du Podcast BJJ Corner, Thibaut et Rodolphe Olivier parlent d'internet, des bienfaits/méfaits du JJB, des passages de grades......Plus

Rouler en se faisant vieux - 06/19/2018

Pas besoin de se prendre un heel hook pour sentir vos articulations craquer ? Vous êtes officiellement un vieux et alors ?...Plus

Le JJB est ma thérapie… connerie ! - 06/09/2018

Le JJB une thérapie ? Belle connerie selon Pank...Plus

BJJ Corner - Episode 2 - 06/08/2018

Thibaut et Rodolphe Olivier continue leur aventure Podcast...Plus

La Louco JJ en flammes - 06/06/2018

La Louco JJ d'Annecy a besoin de vous...Plus

Les Français aux Mondiaux - 05/31/2018

Les Français aux Mondiaux et leur temps de passage...Plus

Anabelle Nanecou vs Sharonne Maulette Win Or Tap 1 - 08/13/2018

Anabelle Nanecou contre Sharonne Maulette au Win Or Tap 1...Plus

Flograppling au Japon - 07/26/2018

A la veille du Grand Slam Tokyo, Flograppling se rend à Carpe Diem où s'entrainent quelques-uns de nos compatriotes......Plus

Vidéo Highlight du championnat de France CFJJB 2018 - 07/18/2018

Vidéo Highlight du championnat de France CFJJB 2018...Plus

CASTAGNE FM - Episode spécial Worlds IBJJF 2018 - 06/08/2018

Débriefing des championnats du monde IBJJF de jiu-jitsu brésilien 2018 en compagnie de Alexandre de Campos...Plus

Castagne FM, ep 12- Flavio Santiago - 05/19/2018

Flavio Santiago est l'invité du podcast Castagne FM...Plus

Copa Aranha Kids - 05/12/2018

Images de la Copa Kidz Toulouse 18 ...Plus

Dolce Marina - 05/04/2018

Marina Ribeiro, petite protégée de Ricardo Vieira, vue par l'objectif d'Adolphe Maillot...Plus

Vincent Nguyen - L’éternel débutant - 04/25/2018

Quand Vincent Nguyen passe à la Réunion, il dévoile ses secrets devant la caméra d'Adolphe Maillot...Plus

Stability ball training for Jiu-jitsu - 04/02/2018

Driller avec une swiss ball, c'est possible...Plus

Castagne FM, ep 9 - ATHOM - 03/30/2018

L'équipe de Clean Hugs s'entretient avec les gars d'ATHOM ...Plus

Revue : Le modèle En-Passant OldSchool de Chessweep - 09/26/2016

Revue : Le modèle En-Passant OldSchool de CHESSWEEP (en mode GIF)...Plus

Revue : Le modèle Polvo Standard Series de Polvo’s Gi (en mode GIF) - 07/06/2016

Revue : Le modèle Polvo Standard Series de Polvo's Gi (en mode GIF)...Plus

Revue : Le modèle The Faixa Preta de Crash Kimonos (en mode GIF) - 02/19/2016

Revue : Le modèle The Faixa Preta de Crash Kimonos (en mode GIF)...Plus

Revue : Le modèle Elite Performance de Venum (en mode GIF) - 09/09/2015

Revue : Le modèle Elite Performance de Venum (en mode GIF)...Plus

Revue : Le Sengoku de Scramble - 06/18/2015

Revue : Le Sengoku de Scramble...Plus

Revue : Le Flow Air Kids de FLOW Kimonos - 06/18/2015

Revue : Le Flow Air Kids de FLOW Kimonos...Plus

Revue : Le Be Water de VHTS - 06/08/2015

Revue : Le Be Water de VHTS...Plus

Revue : Le Blue Dragon de Platinium Jiu Jitsu - 06/05/2015

Revue du Gi Blue Dragon de Platinium Jiu Jitsu...Plus

Revue : Gi Bõa HB/1 - 12/30/2014

Revue : Gi Bõa HB/1...Plus

Revue : Gi Bull Terrier New Star - 07/21/2014

Revue : Gi Bull Terrier New Star...Plus

Toutes les reviews et les classements

Seminaire avec GM Flavio Behring Red Belt 9th degree - 29/septembre/2018

Stage avec le Grand Maître Flavio Behring à Wintzenheim. Ceinture rouge 9ème Dan de Jiu Jitsu Brésilien, élève direct d'Hélio Gracie. 70 années de pratique et d'enseignement…...Plus

Open Sobreviver Marseille - 7/octobre/2018

Open Sobreviver Marseille Le 7 octobre 2018....Plus

Grapplethon - 13/octobre/2018

Un GrappleThon? De quoi s’agit-il? L’idée est simple : durant une période déterminée 2 personnes au moins s’affrontent et en même temps lèvent des fonds pour…...Plus

Grapplethon - 14/octobre/2018

Un GrappleThon? De quoi s’agit-il? L’idée est simple : durant une période déterminée 2 personnes au moins s’affrontent et en même temps lèvent des fonds pour…...Plus

UAEJJF - France National Pro Jiu Jitsu Championship - 18/novembre/2018

France National Pro is part of the UAEJJF World Ranking and Abu Dhabi World Professional Jiu-Jitsu Qualifying Series. OPEN TO ALL NATIONALITIES, ALL BELTS, KIDS, JUVENILES, ADULTS &…...Plus

Open Sobreviver Marseille - 2/décembre/2018

Open Sobreviver Marseille Le 2 décembre 2018...Plus