Il y a une vie après les croisés

Il y a une vie après les croisés

Par Stéphane Hennequin

11/27/2019

Vendredi 7 juin 2019, je pensais que c’était le pire jour de ma vie de jiujitsuka. En fait, c’était plutôt le 1er juillet 2019, le jour ou le médecin de l’IRM de l’insep est venu me voir. En patientant dans la salle d’attente, le médecin approche, annonce mon nom et me demande si je peux marcher.

Quelle question, bien sûr que je peux marcher, j’étais à mille lieux de m’imaginer la suite : rupture du ligament croisé antérieur du genou droit. Pour moi, c’était la fin du monde, je me rappelle être rentré dans ma voiture, avoir attendu au moins 20 minutes avant de démarrer le moteur tout en pleurant, pour moi c’est la pire blessure des sportifs : le genou est une, voire la partie la plus complexe du corps humain.

Comment je me suis fait cela ? Lors d’un dernier sparring de cette soirée du 7 juin, un de mes élèves m’a pris dans une demi garde avec un double crochetage, la tension a fait que mon genou est parti à droite et mon pied à gauche, une sorte de clé de talon pour l’imager plus clairement.

J’ai entendu deux cracs bien sournois, je pense que même mon partenaire les a ressentis. Le choc fut violent. Je me rappelle lui avoir demandé de me lâcher le plus vite possible mais trop tard. Ce qui était bizarre, c’est que mon genou n’ait pas gonflé, juste une douleur très vive qui m’est montée au cerveau. Cette sensation est couplée avec une impossibilité de plier ma jambe à plus de 90 degrés sans avoir un mal de chien. Je rentre chez moi en pensant que les pains de glace de mon congélateur vont réussir à sauver mon genou à 3 semaines des championnats de France CFJJB, une compétition qui me tient à cœur. Mais non, les jours et semaines qui suivent, je fais surtout du drill et pas du tout de sparring car je suis certain d’avoir quelque chose mais pas les croisés. Pour une fois dans ma vie, j’écoute ce que me disent plusieurs amis médecins et le verdict tombe le 1er juillet.

Je ne pense pas que les choses arrivent par hasard. Bien avant toute cette histoire sur mon genou, il était prévu que je me fasse opérer du poignet droit le 3 juillet 2019 (soit deux jours après l’IRM du genou). Cette opération consiste en une ligamentoplastie du scapho lunaire du poignet droit. En gros j’ai un ligament perforé et un osselet du poignet déplacé.

Me voilà parti pour deux mois d’arrêt mais que j’avais prévu et planifié. Tout se passe bien : l’opération et la ré éducation sont un vrai succès (Merci au Chirurgien Dr Dinh / hôpital Champigny sur marne, et au kiné Grégory Gallet de Coupvray 77700). Ces deux mois me permettent également de bien préparer mon genou avant la date du 16 septembre 2019, date de l’opération du ligament croisé antérieur de mon genou.

Durant l’été, j’ai préparé au maximum mon genou : beaucoup de squat, toujours dans l’axe, beaucoup de vélo sur route et pas mal de course à pied. J’ai eu plusieurs avis à ce sujet mais pour moi, ces trois activités restent dans l’axe donc sont possibles avec un ligament croisé. Je pense que plus on est préparé avant une opération, plus c’est une réussite.

Attention, à chaque fois, surtout au squat, je ne mets pas de charges lourdes : entre 50 et 70 kgs max avec une assistance. L’objectif est de fortifier le quadriceps et l’ischio, ces muscles qui composent votre cuisse. Chaque être humain dispose de deux ligaments croisés au sein de ses deux jambes : un antérieur et un postérieur. Ces deux ligaments croisés sont couplés à deux ligaments latéraux qui se « réparent plus facilement » on va dire. Le ligament croisé antérieur relie le fémur au tibia et permet à votre genou des mouvements de mobilité : pareil pour le postérieur qui est placé en dessous. Le LCA (ligament croisé antérieur) est le plus enclin à casser dans des sports de pivot tels que le JJB, le basket, le foot, le ski...

Mes séances estivales se font surtout au Cercle Tissier (Head coach : Thibaut Olivier) et dans mon sous-sol. Pour ce qui est du vélo, je roule seul en me forçant de tourner les jambes : entre 80 et 90 tours par minute en augmentant mon cardio dans la zone d’aérobie (70 à 85 % de ma fréquence cardiaque maximale) ou de seuil (85% à 96 % de ma FCM). A cela, je complète mes séances avec du compex pour de la réhabilitation de mon poignet (programme amyotrophie).

Je n’ai jamais été blessé de toute ma vie et pour moi ces deux opérations sont des expériences que je dois surmonter en cette année 2019. J’avais l’habitude de m’entrainer énormément plus de 7 / 8 entrainements par semaine (10h en moyenne) en y ajoutant les cours privés que je donne, auquel je dois ajouter mon agenda professionnel.

Arriver à un certain âge, il faut savoir s’entrainer plus intelligemment et je suis en plein dedans. Il n’y a que 24 heures dans une journée et on ne peut pas ou plus, s’entrainer 3 fois dans journée, aller voir des clients, s’occuper des enfants, faire à manger et et… dormir surtout…

Cette période estivale passe et arrive vite le 16 septembre 2019, date de mon opération du LCA avec le Docteur Tamames qui a également opéré mon père et ma femme. J’appréhende un peu mais l’opération se passe bien.

On appelle cela un DIDT, pour faire plus simple le chirurgien vient prendre un morceau de mon tendon ischio-jambier et vient le « coller » sur le ligament endommagé par une technique d’arthroscopie (travail avec des caméras), le travail est très propre juste deux trous dans le genou et une cicatrice en bas de la rotule. Immédiatement après l’opération, l’objectif est de pouvoir plier la jambe opérée à 90 degrés.

La rééducation commence deux  jours après l’opération en kiné (toujours avec Gregory Gallet) : matin et soir. C’est une période où il faudra s’armer de patience. Il s’agit principalement de faire du stepper, du vélo elliptique, du vélo (juste tourner les jambes) ainsi que des squats jambes serrées. Au bout de 15 jours, l’infirmier passe et enlève les fils, il reste trois petites cicatrises : que la médecine a fait des progrès, il y a 20 ans si j’avais eu ce problème c’était quasiment la fin de ma pratique des sports de pivot.

Le plus dur dans cette épreuve, c’est la rééducation. L’opération en elle-même se passe très bien, cependant je ne vous cache pas que les premières nuits sont éprouvantes car je ne peux pas plier la jambe comme je le souhaite (et cela prend du temps pour gagner quelques degrés, petit à petit : environ 110-120 degrés).

J’ai la chance de pouvoir poursuivre par la suite ma rééducation au sein du CERS de Capbreton du 22 octobre au 12 novembre afin de consolider mon genou.

J’intègre le CERS à environ un mois et demi de mon opération, je suis juste un peu après la phase de POST-OP. Le CERS (centre Européen de rééducation des sportifs) de Capbreton est un établissement spécialisé dans les traumatismes du genou, je recommande à toutes personnes se faisant les croisés d’envoyer un dossier pour faire sa rééducation en ce lieu sous plusieurs aspects.

• Le premier est que vous ne serez pas seul dans votre « malheur » : en effet 90 % des athlètes au CERS ont une blessure au genou.
• Deuxièmement la prise en charge est optimale : tout est fait pour que vous n’ayez rien à penser ou faire hormis récupérer de votre genou.
• Plusieurs salles de prise en charge sont disponibles : Pékin, Barcelone, RIO, Mexico, le GOUF
• vous aurez accès à des kinés et des préparateurs physiques de haut niveau
• vous aurez la possibilité avec votre mutuelle de revenir deux fois pour votre rééducation : POST-OP et lors de la phase de réathlétisation à six mois. Idéal pour reprendre le sport au niveau auquel vous l’avez laissé

Pour ma part, ces trois semaines m’ont permis de rencontrer des gens qui avaient la même blessure que moi, de faire de belles rencontres avec des athlètes d’autres sports, de profiter de machines dernier cri, de travailler mon renforcement musculaire et ma préparation physique, et bien sûr de profiter des soins cryo et kinésithérapeutes.

J’ai pu également faire un bilan sur mon avenir et mon régime alimentaire ainsi que des bonnes habitudes à avoir pour faire du sport à haut niveau longtemps. Une expérience et une chance inestimable dont j’ai pu bénéficier après cette opération du ligament croisé.

Les jours passent et je peux estimer ou voir les progrès sur mon genou. Entre temps, cela laisse du temps pour regarder des vidéos de JJB, lire des livres, se documenter sur des projets annexes, bref tout ce qu’on a oublié où laisser de côté. J’en profite également pour travailler le haut du corps en salle de sport.

Bien sûr, je boite en y allant mais le plaisir est là. C’est un peu comme ma drogue. Je bosse avec des haltères, des barres, du TRX, des machines pour développer et renforcer les principaux groupes musculaires de mon haut de corps : pecs, dos, épaules et bras. Evidemment il n’est pas possible de travailler les jambes : squat, soulevé de terre…Un peu plus haut, je parlais de modifier mes entrainements et je pense sincèrement que la pratique du JJB doit être couplé avec de la musculation ciblée.

Notre sport demande beaucoup à notre corps et il est nécessaire voire vital pour durer dans le jjb de le renforcer, de le protéger. Exemple : j’ai beaucoup négligé la musculation de mes jambes auparavant (juste du vélo) mais même les pros du cyclisme font de la musculation des jambes. Des exercices ciblés type squats, soulevés de terre ou bien fentes vous aideront à renforcer vos quadriceps et ischios. Tout comme le haut du corps : Tractions, travail avec des haltères plutôt que de la barre fixe, travail aux kettlebells et au TRX vous sauveront vos tendons et vos articulations.

Cette période c’est un peu comme un repli sur soi-même : comment vivre sans le jiu jitsu pendant plusieurs mois. Comment prendre son mal en patience par rapport à ce qui compose une grosse partie de ma vie depuis bientôt 15 ans ? Dans mon cas, c’est un peu comme une épreuve sauf que je ne l’ai pas voulu.

Les blessures font parties du jeu, on sait tous qu’il y a un risque en pratiquant les arts martiaux. Cette période est dure et éprouvante personnellement à travers la rééducation mais aussi par tout ce qui gravite autour.

Je me suis donc mis quelques règles en place durant cette période :

-limiter les réseaux sociaux : voir les autres combattre ou gagner en compétition ou même juste les voir tourner, est frustrant pour les personnes blessés…enfin pour moi c’est difficile. Cependant, il est important de retourner quelque fois au club pour saluer ses camarades d’entrainement.
-faire une activité physique qui vous le permet dans cette période de réhabilitation : Musculation haut du corps, abdos, vélos…
-lire des livres sur le JJB ou bien à défaut regarder des vidéos de JJB
-marcher dans la rue devant chez soi : oui c’est un plaisir oublié mais tellement vivifiant. Juste regarder le ciel ou bien dire bonjour à ses voisins.
-rester positif : broyer du noir n’a jamais été positif.
-maitriser son alimentation : en effet, moins d’activité, moins de nourriture…
-se libérer l’esprit : less worry, be happy : en gros moins de soucis, plus de joie.

Sérieusement cette opération va vous rendre plus fort même si à certains moments, on a du mal à y croire. Ce qui compte le plus dans ces moments, c’est vous seul : votre objectif est de revenir plus fort et cela ne tiens qu’à vous et à votre volonté. Ce qui est fait est fait, vous ne pourrez pas revenir en arrière, juste vous concentrer sur votre avenir à vous seul. Ce n’est pas individualiste de penser à soi mais nécessaire : votre retour n’en sera que plus rapide.

Stéphane HENNEQUIN
38 ans / 2 enfants
BJJ Black Belt
www.athletesonthemat.com
Team LE CERCLE / Master Thibaut Olivier
Team Fantastik Armada Meaux

Index des vidéos techniques Jits Prime - 09/24/2019

Tous les liens vers les vidéos de Jits Prime...Plus

Mohamad Baillot - 01/09/2020

Toutes les vidéos de Mohamad Baillot...Plus

Thibaut et Rodolphe Olivier - 11/14/2019

Toutes les vidéos des frères Olivier...Plus

François Laurent - 09/24/2019

Toutes les vidéos de François Laurent sur Jits Prime...Plus

Laurence Cousin Fouillat - 09/24/2019

Toutes les vidéos de Laurence Cousin Fouillat sur Jits Prime...Plus

Hugo Février - 09/24/2019

Toutes les vidéos de Hugo Février sur Jits Prime...Plus

Flavio Santiago - 09/24/2019

Toutes les vidéos de Flavio Santiago sur Jits Prime...Plus

Vincent Nguyen - 09/24/2019

Toutes les vidéos de Vincent Nguyen sur Jits Prime...Plus

Olivier Michailesco - 09/24/2019

Toutes les vidéos d'Olivier Michailesco sur Jits Prime...Plus

David Pierre-Louis - 09/24/2019

Toutes les vidéos de David Pierre-Louis sur Jits Prime...Plus

Respirez Jiu-Jitsu avec Thiago Goiabeira - 09/18/2020

Thiago Goiabeira le brésilien ouvre un club dans le Morbihan...Plus

Il y aura un Open de Paris CFJJB - 09/10/2020

Les compétitions CFJJB reprennent le 18 Octobre prochain...Plus

Les championnats de France de Ne-Waza 2020 programmés pour le 18 octobre - 09/10/2020

Les qualifiés pourront aller combattre à l'institut du judo le 18 octobre....Plus

Les mécanismes du cardio - 09/07/2020

Coach Eric nous explique les mécanismes du cardio pour faire face aux combats difficiles....Plus

Le Ne Waza : pour et contre - 09/07/2020

Le Ne Waza se fait discret mais ça ne durera peut-être pas....Plus

L’actualité décryptée de la CFJJB - 09/04/2020

La lettre du président Giorsetti décryptée par Jits...Plus

Buchecha, en route vers le MMA - 09/01/2020

Le recordman de titres mondiaux en jjb prend la route du MMA...Plus

La rentrée du JJB en 4 conseils - 08/30/2020

C’est la rentrée du JJB ! Pour certains, ça fait presque 6 mois que vous attendez ce moment. Le Covid est encore dans nos vies, nous portons nos masques pour…...Plus

Le Tour de France d’ESKA - 08/28/2020

Eska propose un tour de France des clubs pour montrer la diversité du Jiu-Jitsu Brésilien en France....Plus

Comment sortir de la position montée - 08/31/2020

La position montée, c'est l'une des positions les plus dangereuses en JJB. En tant que débutant, vous allez vous y retrouver SOUVENT ! C'est donc primordial de savoir comment vous…...Plus

Logitsu décrypte les passages à distance des Mendes - 08/29/2020

Dany aka Logitsu décrypte les passages à distance des Mendes...Plus

Logitsu décrypte la garde de Michael Langhi - 08/18/2020

Nouvel arrivé chez Jits, Danny Aka Logitsu décortique le jeu du quadruple champion du Monde IBJJF Michael Langhi. Le jeu du head coach d'Alliance Sao Paulo a une garde impassable....Plus

CONVICTIONS MARTIALES - #1 Thibaut Olivier - Jiu Jitsu Brésilien - 04/10/2020

CONVICTIONS MARTIALES Episode 1 : Thibaut Olivier Jiu Jitsu Brésilien Cercle Tissier 2018 Documentaire dédié au JJB...Plus

Inspiring, l’histoire de Patrick Beven - Épisode 3 - 04/10/2020

Dans ce troisième et dernier épisode, nous découvrons Patrick Beven autrement, à travers son frère, et à travers le Ju-jitsu ! ...Plus

JJB : Les règles expliquées SIMPLEMENT - 04/04/2020

Avec cette vidéo, Vincent vous aide à comprendre les règles du Jiu Jitsu Brésilien, avec des exemples concrets. ...Plus

Inspiring, l’histoire de Patrick Beven - Épisode 2 - 04/02/2020

Dans ce deuxième épisode, nous revenons dans le passé pour découvrir comment tout à commencé pour Patrick Beven !...Plus

Inspiring, l’histoire de Patrick Beven - Épisode 1 - 03/26/2020

Dans ce premier épisode, nous suivons l’emblématique surfer dans son quotidien, entre coaching des futurs espoirs du surf français et découverte de son home spot à Capbreton !...Plus

CLEF DE BRAS en position montée - 01/28/2020

Je vous montre les détails à ne pas manquer pour réussir la clef de bras en position montée, ainsi que les erreurs fréquentes à éviter !...Plus

Tatami Connexion s01e13 - Le camp ADCC - 07/07/2020

Pour ce 13ème épisode, on a décidé de débattre sur l'initiative de Thomas Loubersanes et Nicolas Renier de mettre en place un camp d'entrainement en vue des qualifications à l'ADCC

Tatami Connexion s01e11 - Les Jiujitseros à l’assaut du MMA - 09/21/2019

Nous débattons sur l'arrivée récente de tout une vague de combattants célèbres de JJB dans le circuit du MMA. Nous avons cherché à comprendre pourquoi et comment ils veulent se faire une place pour ce nouveau challenge.

CASTAGNE FM - S02 - Spécial Sud - Hugo Février, Fred Roca, Stéphane Spataro - 08/02/2019

L'équipe Castagne FM est en vacances dans le sud-est de la France

CASTAGNE FM - S02e19 Jits Magazine France - 07/19/2019

C'est au tour de Raphaël, notre directeur de la publication, de répondre au podcast de Castagne FM

CASTAGNE FM - S02e18 : Emmanuel Fernandez - 06/25/2019

C'est Manu Fernandez, venu tout droit de Bordeaux qui est l'invité de cette émission

CASTAGNE FM - S02 : Spécial World IBJJF 2019 (2e partie) - 06/07/2019

Nous revoilà quasiment une semaine après la clôture des World IBJJF qui se déroulaient à Los Angeles.

Tatami Connexion s01e10 - Technique, drill ou sparring ? - 05/31/2019

Nous débattons sur les avantages et les inconvénients de chacune de ces méthodes d'entraînement en fonction du profil des jiujitseros

CASTAGNE FM - S02 : Spécial World IBJJF 2019 - 05/24/2019

Episode spécial sur les Mondiaux 2019 à venir

CASTAGNE FM - S02e16 Laurence Cousin - 05/03/2019

Laurence partage son expérience unique, depuis ses débuts jusqu'à sa victoire au championnat du monde, en passant par ses blessures, l'ouverture de sa propre académie

Tatami Connexion s01e06 - 04/23/2019

Rétrospective des 2 événements nord américains qui ont posé leurs valises en France

Jits Reviews - 02/12/2019

Bienvenue sur la section reviews de Jits....Plus

Gi Voyager de chez Lanakila - 05/20/2020

Review du Gi Voyager de Lanakila ...Plus

Rashguard Fight Apparel - 08/07/2019

Test du Rashguard de Fight Apparel...Plus

Athom : Manaugaura v4, Spat et ATHOMelle - 07/21/2019

Test du Manaugaura v4, ATHOMelle...Plus

Décathlon Outshock - 07/03/2019

Test de l'Outshock de Decathlon...Plus

Tahitian Dream Series de Moskova - 06/13/2019

Test du kimono Tahitian Dream Series de Moskova...Plus

Braus Fight - 05/29/2019

Test du kimono de Braus...Plus

Gladiator 2 de Grab and Pull - 04/23/2019

Test du du Gladiator 2 et du Rash Grab and Pull...Plus

Starlyte de Hyperfly - 03/31/2019

Test du Hyperfly Starlyte...Plus

Test du kimono Mizuno - 03/26/2019

Test du kimono Mizuno...Plus

Toutes les reviews et les classements